Apocalypse Expliquée: Chapitre 18 Versets 13-14-15 (#778 à #784)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 18 Versets 13-14-15 (#778 à #784)

novembre 17, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous:  Les Fruits Du Désir De Babylone, peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

LES FRUITS DU DÉSIR DE BABYLONE
-CHAPITRE 18-
VERSET 13-14-15

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière les fruits du désir de Babylone, que l’on retrouve au 18ème chapitre de l’Apocalypse. Cependant, si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances, révélées par E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, (en rouge) vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Le tout sera suivi de ce même verset, (en bleu) mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

Les Fruits Du Désir De Babylone
(Sens Littéral)

CHAPITRE 18, VERSET 13
XIII- Et du cinnamome et des parfums, et des essences et de l’encens, et du vin et de l’huile, et de la fleur de farine, et du blé, et des bêtes de charge et des brebis, et des chevaux et des chariots, et des corps et des âmes d’hommes.

Explications Détaillées: Chapitre 18 Verset 13

778- Ici, comme au verset 12, les spirituels sont nommés avant les célestes, (voir note ci-dessous). On indique ici le cinnamome, les parfums, les essences et l’encens, parce qu’on s’en servait pour composer le parfum de l’autel, qui désignait le culte du Seigneur selon les biens et les vérités spirituels, (voir #277, #392). Le cinnamome tient ici la place de tous les aromates.

779- Le vin signifie le vrai procédant du bien de l’amour, et l’huile, ce bien, (voir #316). La fleur de farine signifie le vrai céleste, et le froment le bien céleste. Ces quatre choses désignent les vérités et les biens célestes du culte, parce qu’elles entraient dans la composition des libations et des gâteaux qui étaient offerts avec les sacrifices sur l’autel.

780- Les bêtes de charge et les brebis signifient les sacrifices faits par immolation, et ces sacrifices formaient l’externe du culte, c’est-à-dire le culte naturel.

781- Les chevaux signifient l’intelligence de la Parole et les chariots, la doctrine qui en résulte, (voir #437). Les corps et les âmes d’hommes signifient les biens et les vérités du sens littéral de la Parole. Pour la simple raison qu’ils désignent la même chose que le corps et le sang dans la Sainte Cène. Au lieu du sang, il est dit ici l’âme, parce que l’âme signifie également le vrai, (voir #682).

Note:

Dans le verset précédent, il a été question de tout ce qui appartient à la doctrine. Maintenant dans celui-ci, il s’agit de tout ce qui concerne le culte. Le culte vient après la doctrine, parce que sa qualité dépend des biens et des vérités de la doctrine. Car sans la doctrine, qui renferme les internes, le culte qui n’est qu’un acte externe, est sans essence et sans vie. Tout ce qui appartient au culte doit donc, comme tout ce qui appartient à la doctrine, se rapporter aux biens et aux vérités qui, selon le degré de leur ordre, sont célestes, spirituels et naturels.

Les Fruits Du Désir De Babylone
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 18, VERSET 13
XIII- Et le culte qui est fondé sur les biens et les vérités de l’ordre spirituel, et celui qui est fondé sur les biens et les vérités de l’ordre céleste, et celui qui est fondé sur les biens et les vérités de l’ordre naturel, et l’intelligence de la Parole, et la doctrine qui en résulte, et les biens et les vérités de son sens littéral.

Les Fruits Du Désir De Babylone
(Sens Littéral)

CHAPITRE 18, VERSET 14
XIV- Et les fruits du désir de ton âme se sont éloignés de toi ; et toutes les choses grasses et splendides se sont éloignées de toi, et tu ne les trouveras plus

Explications Détaillées: Chapitre 18 Verset 14

782- Les fruits du désir de ton âme, ce sont les béatitudes et les félicités externes que les sectateurs du Catholicisme-Romain croient obtenir quand ils arrivent dans le monde des esprits. Ces fruits se sont éloignés de toi, c’est-à-dire, se sont changés en ce qui leur est opposé, en larmes et en affliction. Les choses grasses se rapportent au bien, et désignent ici le bonheur. La splendeur résultant de la lumière, les choses splendides se rapportent au vrai, et désignent ici ce qui brille, ou le faste. Ces choses se sont aussi éloignées, c’est à-dire changées en leur opposé, le malheur et la misère. Puis, ne plus les retrouver, c’est rester éternellement dans ce nouvel état.

Les Fruits Du Désir De Babylone
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 18, VERSET 14
XIV- Et les béatitudes et félicités célestes, que les sectateurs croyaient obtenir se sont changées en larmes et en affliction ; et tout le bonheur et le faste dont ils pensaient jouir se sont changés en malheur et en misère, et cet état durera éternellement.

Les Fruits Du Désir De Babylone
(Sens Littéral)

CHAPITRE 18, VERSET 15
XV- Les marchands de ces choses, qui sont devenus riches avec elle, se tiendront loin, à cause de la crainte de son tourment, pleurant et gémissant.

Explications Détaillées: Chapitre 18 Verset 15

783- Les marchands de ces choses, c’est-à-dire des fruits du désir de l’âme et des choses grasses et splendides, désignent ceux qui ont fait un trafic de diverses dispenses et de promesses de joies célestes. Ici, il faut entendre tous ceux de l’ordre ecclésiastique, tant les supérieurs que les inférieurs, qui ont fait un tel trafic. Car les supérieurs sont appelés marchands dans le verset 23 que l’on verra plus tard, et les inférieurs ont été aussi désignés par ce mot au verset 11.

La signification de ces expressions; se tenir loin à cause de la crainte de son tourment, (a été donnée au #769).

784- Voici ici, une énumération des diverses dispenses et indulgences dont le trafic a été autorisé par le Vatican. Et aussi comment le Clergé s’était enrichi par des promesses faites aux laïques de leur procurer les joies célestes ou de les délivrer du Purgatoire. Quant au Purgatoire, je peux vous assurer que c’est une pure invention de la Babylone pour s’emparer des richesses mondaines. J’affirme qu’il n’y a point et qu’il ne peut y avoir de Purgatoire.

Tout homme, après sa mort, vient d’abord dans le Monde des Esprits, qui tient le milieu entre le Ciel et l’Enfer. Ensuite, chacun est préparé ou pour le Ciel ou pour l’Enfer, selon sa vie dans le monde naturel. Il faut savoir que dans ce Monde des Esprits, il n’y a pas de tourment pour qui que ce soit. Le méchant n’est tourmenté que dans l’Enfer et ce, seulement lorsqu’il y entre après sa préparation.

Notez bien ceci:

Il y a dans ce Monde d’innombrables sociétés. On y éprouve des plaisirs semblables à ceux de la terre, parce qu’on y est en conjonction avec les hommes de la terre, qui tient aussi le milieu entre le Ciel et l’Enfer. La préparation qu’on y subit consiste à se dépouiller successivement de ses externes et à mettre à découvert ses internes, jusqu’à ce que l’amour dominant se soit entièrement révélé. Alors, l’homme se montre tel qu’il est. Puis, selon que son amour dominant est bon ou mauvais, il sort du Monde des Esprits pour aller dans le Ciel ou dans l’Enfer, à la place qui lui convient. »

Les Fruits Du Désir De Babylone
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 18, VERSET 15
XV- Tous ceux qui ont fait un trafic de diverses dispenses et de promesses de joies célestes seront momentanément replacés dans leurs externes par la crainte des peines infernales ; alors ils se lamenteront.

Pour en savoir plus sur L’Apocalypse Expliquée, cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse. Alors, maintenant que vous comprenez le sens spirituel derrière les fruits du désir de Babylone. Je vous suggère de poursuivre votre apprentissage avec les prochains versets. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour en apprendre plus sur les fruits du désir de Babylone .
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres  d’E.Swedenborg.
Sans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!