Apocalypse Expliquée: Chapitre 15 Verset 1-2-3-4 (#655 à #667)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 15 Verset 1-2-3-4 (#655 à #667)

novembre 9, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous:  Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

LES 7 ANGES DES 7 DERNIÈRES PLAIES
-CHAPITRE 15-
VERSET 1-2-3-4

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière les sept anges des sept plaies, que l’on retrouve dans 15ème chapitre. Toutefois, je dois vous mentionner, que si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances révélées par Mr. E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Le tout sera suivi de ce même verset, mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

Les 7 Anges Des 7 Plaies
Chapitre XV, Sommaire

Le Seigneur ayant mis fin à l’Église chrétienne dans les Cieux, comme on vient de le voir dans le Chapitre précédent. Il va maintenant être question, dans ce Chapitre et dans le suivant, de mettre complètement à découvert l’état de ceux qui composaient cette Église immédiatement avant le jugement dernier.

655- On a vu paraître, dans les Chapitres 8 et 9, sept Anges ayant sept trompettes ; et le son de chaque trompette, ou l’influx qu’il représentait, a successivement manifesté les divers états de vie des hommes de l’Église.

Ici, nous voyons encore sept Anges se présenter aux regards spirituels de Jean ; mais on leur donne sept coupes qui renferment les sept dernières plaies. C’est pour effectuer la dévastation et la consommation de l’Église. Car le jugement dernier ne peut se faire sur les hommes de l’Église avant qu’ils aient été complètement dévastés.

Note:

La dévastation et la consommation se font, dans le monde spirituel, de la manière suivante:

Ceux qui sont dans les faussetés quant à la doctrine, et de là, dans les maux quant à la vie, sont dépouillés de tous les biens et de toutes les vérités qu’ils possédaient seulement dans leur homme naturel, par lesquels ils s’étaient fait passer pour chrétiens.

Quand ils sont dépouillés, ils n’ont plus aucune communication avec le Ciel, et ils se trouvent en conjonction avec l’enfer. Alors, ils sont classés en sociétés dans le monde des esprits, selon les variétés de leurs concupiscences. Puis, ces sociétés sont plus tard précipitées dans l’abîme.

Le dépouillement des biens et des vérités se fait par l’influx qui vient du Ciel dans les (Versets 1, 5, 6, 7, 8), tout est préparé pour dévoiler ce dernier état des hommes de l’Église, et pour faire apparaître les maux et les faussetés dans lesquels ils étaient plongés.

Les (Versets 2, 3, 4,) concernent ceux qui, ayant rejeté la foi seule, avaient vécu dans la foi de la charité, et donc dans la foi de l’amour envers son prochain.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens Littéral)

CHAPITRE 15, VERSET 1
I- Et je vis dans le Ciel un autre signe, grand et admirable : sept Anges ayant les sept dernières plaies, car c’est par elles que la colère de Dieu s’est consommée.

Explications Détaillées: Chapitre 15 Verset 1

656- Le signe vu dans le Ciel désigne une révélation sur les événements futurs, (voir #532, #536). Ici, c’est la manifestation aux yeux de Jean de l’état de ceux qui composaient l’Église des Réformés, immédiatement avant le jugement dernier. Car, après que les sept Anges auront versé leurs coupes, il ne sera plus question des Réformés qu’au moment où se fera le jugement dernier.

Comme il s’agit, dans ce Chapitre et dans le suivant, de mettre à découvert les maux et les faussetés de l’Église, il est dit que ce signe est grand et admirable, parce que la grandeur se rapporte aux affections bonnes ou mauvaises et l’admiration aux pensées vraies ou fausses.

657- Les Anges désignent le Ciel, et, dans le sens suprême, le Seigneur. Car le Ciel n’est pas Ciel par le propre des anges, il l’est par le Seigneur. Les plaies signifient les maux et les faussetés ; les dernières plaies, ce sont les maux et les faussetés parvenus à leur dernier degré. Car sept signifie tout, (voir #538). Il s’agit donc ici de mettre généralement à découvert le mal et le faux parvenus à leur dernier degré.

658- La colère de Dieu, c’est le mal dans les hommes, (voir #635). La consommation, c’est la dévastation de l’Église quant au bien et quant au vrai qu’elle possédait extérieurement.

Note:

Toute Église décroît par le laps du temps, en s’éloignant du bien de l’amour et du vrai de la foi, jusqu’à ce qu’il ne lui reste plus rien de l’un ni de l’autre, Ce qui a lieu par les accroissements successifs et progressifs du mal et du faux.

Or, le jugement dernier, ne peut se faire que lorsque l’Église est entièrement privée du bien et du vrai qu’elle possède extérieurement, et c’est là la dévastation dont il s’agit dans ce Chapitre et dans le suivant.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 15, VERSET 1
I- Et je vis se manifester l’état de ceux qui composaient l’Église immédiatement avant le jugement dernier : c’est alors que le Seigneur met généralement à découvert le mal et le faux parvenus à leur dernier degré, car c’est ainsi que se fait chez les méchants la dévastation du bien et du vrai.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens Littéral)

CHAPITRE 15, VERSET 2
II- Et je vis comme une Mer de verre mêlée de feu : et ceux qui avaient eu la victoire sur la bête, et sur son image, et sur son caractère, et sur le nombre de son nom, se tenaient près de cette mer, ayant les harpes de Dieu.

Explications Détaillées: Chapitre 15 Verset 2

659- La mer de verre, (voir #238), désignait le nouveau Ciel composé de chrétiens qui ne connaissaient que les communes vérités tirées du sens littéral de la Parole. Ceux qui sont dans les vérités communes paraissent de loin comme dans une mer, (voir #404), parce qu’ils sont aux extrémités du Ciel.

Mais ici la mer de verre est la dernière limite du monde spirituel, où avaient été réunis ceux qui, ayant eu une religion et par conséquent un culte, n’avaient néanmoins pas été dans le bien de la vie.

C’est pour cela qu’il est dit comme une mer de verre, et que cette mer fut vue par Jean mêlée de feu. Ici, le feu est l’amour du mal, et par conséquent le mal de la vie. Car, partout où n’est point le bien, là est le mal.

Notes:

Ceux qui ont un culte sans être dans le bien de la vie sont hommes quant à la face et la plupart aussi quant à la vie civile et morale, mais non quant à la vie spirituelle, qui cependant, fait en sorte que l’homme est homme.

660- La bête, c’est la foi du dragon chez les laïques, (Chapitre XIII, Verset 1 à 11) ; son image, c’est la doctrine de cette foi, (voir #602) ; son caractère, c’est la reconnaissance de cette foi , (voir #605) ; et le nombre de son nom, c’est la falsification de la Parole , (voir #610).

661- Puisque la mer de verre désigne la réunion de ceux qui ont une religion et un culte, sans être dans le bien de la vie, Ceux qui se tenaient près de cette mer, désignent quant à eux, ceux qui, ayant une religion et un culte, étaient dans le bien de la vie. Car il est dit qu’ils ont eu la victoire sur la bête et sur son image.

Les harpes signifient les vérités spirituelles, (voir #276) ; et ces vérités sont produites par la foi qui procède de la charité.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 15, VERSET 2
II- Et je vis aux extrémités du monde spirituel ceux qui avaient suivi un culte sans vivre dans le bien : et ceux qui avaient rejeté la foi seule et sa doctrine, qui ne l’avaient pas reconnue et qui n’avaient pas falsifié la Parole, se tenaient près de ces extrémités, ayant en eux la foi de la charité.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens Littéral)

CHAPITRE 15, VERSET 3
III- Et ils chantaient le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau, disant : « Tes oeuvres que l’Humanité du Seigneur sont grandes et admirables , ô Seigneur Dieu Tout-Puissant tes voies sont justes et véritables , ô Roi des saints ! »

Explications Détaillées: Chapitre 15 Verset 3

 

662- Chanter un cantique nouveau, c’est reconnaître dans la joie du coeur les divines qualités du Seigneur, (voir #279). Cependant, ici ce n’est pas un cantique nouveau, c’est le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, et le cantique de l’Agneau.

Or, par Moïse, on entend toute la loi écrite dans son Pentateuque, et, dans un sens moins étendu, la loi du Décalogue. Cette loi est appelée le cantique de Moïse, serviteur de Dieu, parce qu’elle sert à l’homme pour diriger sa vie. Puisque, servir le Seigneur, c’est vivre selon sa Parole, (voir #380).

Le cantique de l’Agneau, c’est la reconnaissance de la Divinité de l’Humanité du Seigneur, car l’Agneau signifie le Seigneur quant à sa Divine-Humanité. (voir #269, #291 ,#595).

663- Les oeuvres du Seigneur désignent tout ce qui a été créé par lui et en général, tous les biens et toutes les vérités du Ciel et de l’Eglise. La grandeur se rapporte au bien et l’admiration au vrai. Ici, il s’agit seulement des biens qui procèdent de l’amour. Parce que les vérités qui procèdent de la sagesse sont désignées dans le numéro suivant par les voies justes et véritables.

Seigneur signifie le Divin Bien, et Dieu le Divin Vrai ; Tout-Puissant indique que le Seigneur tire tout de Lui- Même. Par ces mots, Seigneur Dieu Tout-Puissant, il ne s’agit ici que du Divin Bien Même, parce que le Divin Vrai Même est désigné lui aussi dans le numéro suivant par Roi des saints. Partout existe la conjonction du bien et du vrai.

664- Les voies, ce sont les vérités du Ciel et de l’Église, qui conduisent au bien. (voir #176)Les expressions Roi et saint se disent du vrai, (voir #20, #173) et, appliquées au Seigneur, elles signifient le Divin Vrai Même.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 15, VERSET 3
III- Et ils reconnaissaient qu’il faut vivre selon les préceptes du Décalogue et croire que l’Humanité du Seigneur est divine, disant : « Tous les biens du Ciel et de l’Église procèdent de ton Amour, ô Seigneur, qui es le Divin Bien Même ! toutes les vérités du Ciel et de l’Église procèdent de ta Sagesse, ô Toi qui Es le Divin Vrai Même!

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens Littéral)

CHAPITRE 15, VERSET 4
IV- « Ô Seigneur ! qui ne Te craindra, et qui ne glorifiera ton Nom? car tu es le Seul Saint : aussi toutes les nations viendront et T’adoreront, parce que tes jugements ont été manifestés . »

Explications Détaillées: Chapitre 15 Verset 4

665- Craindre Dieu, c’est l’aimer, (voir #527) ; glorifier son nom, c’est l’honorer. Car le Nom du Seigneur signifie tout ce par quoi il est honoré, (voir.#81).

666- Saint, lorsqu’il s’agit du Seigneur, signifie le Divin Vrai, (voir #173); Or, comme le Divin Vrai éclaire spirituellement, dire que le Seigneur est le seul Saint, c’est dire qu’il donne seul l’éclairement.

667- Les nations désignent ceux qui sont dans le bien de la vie, (voir #483)Venir et adorer le Seigneur, c’est reconnaître le Seigneur pour seul Dieu. Puisqu’il n’y a qu’un Dieu en qui est la Trinité et le Seigneur est ce Dieu.

Les jugements signifient les divines vérités selon lesquelles l’homme doit vivre et d’après lesquelles sa qualité est reconnue, et également selon lesquelles il sera jugé. Ces divines vérités sont dans la Parole et, comme la Parole est maintenant dévoilée, elles attestent pleinement que le Seigneur est le seul Dieu du Ciel et de la terre.

Les 7 Anges Des 7 Dernières Plaies
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 15, VERSET 4
IV- « Ô Seigneur ! qui ne T’aimera , et ne T’honorera? car Toi Seul donnes l’éclairement : aussi tous ceux qui sont dans le bien de la vie Te reconnaîtront pour le Seul Dieu, parce que les vérités de ta Parole, maintenant dévoilées, l’attestent pleinement. »

Pour poursuivre l’Apocalypse Expliquée Cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse.

Maintenant que vous comprenez le sens spirituel derrière les 7 anges des 7 dernières plaies. Je vous suggère alors de poursuivre votre apprentissage avec les prochains versets. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour poursuivre votre apprentissage concernant les 7 anges des 7 dernières plaies
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres  d’E.Swedenborg.
Sans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!