Apocalypse Expliquée: Chapitre 18 Versets 22-23-24 (#792 à #801)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 18 Versets 22-23-24 (#792 à #801)

novembre 17, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous:  Le Sang Des Prophètes Et Des Saints, peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

LE SANG DES PROPHÈTES ET DES SAINTS
-CHAPITRE 18-
VERSET 22-23-24

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière le sang des prophètes et des saints que Babylone a en elle et que l’on retrouve à la fin du 18ème chapitre de l’Apocalypse. Cependant, si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances, révélées par E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, (en rouge) vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Le tout sera suivi de ce même verset, (en bleu) mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

Le Sang Des Prophètes Et Des Saints
(Sens Littéral)

CHAPITRE 18, VERSET 22
XXII- Et la voix des joueurs de harpe, et des musiciens, et des joueurs de flûte, et des trompettes, ne sera plus entendue au milieu de toi ; et nul artisan, de quelque métier que ce soit, ne s’y trouvera plus ; et le bruit de la meule n’y sera plus entendu.

Explications Détaillées: Chapitre 18 Verset 22

792-La voix ou le son signifie l’affection, car le son correspond à l’affection. Les instruments à cordes correspondent aux affections spirituelles et les instruments à vent aux affections célestes. Ainsi, la voix des joueurs de harpe et des musiciens désignent les affections du bien et du vrai spirituels et la voix des joueurs de flûte et des trompettes désignent les affections du bien et du vrai célestes. Cette voix ne sera plus entendue dans Babylone, c’est-à-dire qu’il n’y aura plus de semblables affections parmi ceux qui admettent la doctrine du Catholicisme-Romain et qui y conforment leur vie.

793-Les affections externes dans lesquelles ils sont, lorsqu’ils entendent des messes, ou qu’ils remplissent d’autres actes de dévotion qui n’ont pas la Parole pour base, ne sont que des affections purement naturelles, sensuelles et corporelles. Et puisqu’il n’y a rien d’interne en elles, il n’est pas étonnant que dans l’aveuglement où ils sont, ils se portent au culte des hommes vivants et des hommes morts.

794- L’artisan signifie celui qui est dans l’intelligence et dans la pensée du vrai spirituel et par abstraction, cette intelligence et cette pensée. Nul artisan ne s’y trouvera plus, c’est-à-dire qu’on ne trouvera plus en eux d’intelligence ni de pensée du vrai spirituel. Il est ajouté, de quelque métier que ce soit, pour indiquer que la privation de ce vrai sera totale.

795- Le bruit de la meule signifie la recherche, l’examen et la confirmation du vrai spirituel, (voir #791). Ainsi, il n’y aura plus en eux de recherche, ni d’examen, ni de confirmation du vrai spirituel. Et cela, parce que les faussetés reçues et confirmées en eux s’y opposeront.

Le Sang Des Prophètes Et Des Saints
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 18, VERSET 22
XXII- Et il n’y aura plus parmi ses sectateurs aucune affection du bien et du vrai spirituels, ni aucune affection du bien et du vrai célestes, et l’on ne trouvera plus en eux aucune intelligence ni aucune pensée du vrai spirituel ; et ils ne s’occuperont plus de la recherche, ni de l’examen, ni de la confirmation de ce vrai.

Le Sang Des Prophètes Et Des Saints
(Sens Littéral)

CHAPITRE 18, VERSET 23
XXIII- Et la lumière de la lampe ne luira plus en toi, et la voix du fiancé et de la fiancée ne sera plus entendue parce que les magnats de la terre étaient les marchands, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements.

Explications Détaillées: Chapitre 18 Verset 23

796- La lumière de la lampe signifie l’éclairement qui vient du Seigneur et par conséquent, la perception du vrai spirituel. Car par lumière on entend, la lumière du Ciel dans laquelle sont les anges et aussi les hommes quant à l’entendement. Cette lumière, dans son essence, est la Divine Sagesse qui procède du Seigneur comme soleil du Monde spirituel. Et c’est par cette lumière que s’opèrent tout éclairement et toute perception du vrai spirituel. On n’obtient cet éclairement et cette perception qu’en aimant les vérités divines spirituellement, c’est-à-dire, parce qu’elles sont des vérités.

797- Les sectateurs du Catholicisme-Romain n’aimant aucune lumière spirituelle, ne peuvent avoir ni éclairement ni perception du vrai spirituel.

798- Dans le sens suprême, le fiancé signifie le Seigneur, et la fiancée l’Église. L’union du fiancé et de la fiancée désigne la conjonction du bien et du vrai, qui constitue l’Église en l’homme (car la vrai église réside en lui). Or, comme cette union céleste se fait dans l’homme par la réception du Divin Bien du Seigneur dans les Divines Vérités de la Parole. Il est évident qu’il ne peut y avoir aucune conjonction du bien et du vrai chez ceux qui vivent selon la doctrine du Catholicisme-Romain

799- Par les Magnats de la terre il faut entendre les supérieurs dans l’Ordre ecclésiastique, tels que cardinaux, primats, évêques etc.. ; Ils sont nommés marchands à cause du trafic qu’ils font des choses saintes de l’Église, (voir #771, #783). Mais comme l’exemple des chefs est suivi par les inférieurs, voilà pourquoi il est dit ici que les Babyloniens ont été privés de tout ce qui a été spécifié dans le verset précédent, et dans le commencement de celui-ci, parce que les magnats de la terre étaient marchands, c’est-à-dire parce que les chefs faisaient le trafic des choses saintes.

Note:

Il ne s’agit ici ni de leurs revenus annuels, ni du casuel. Mais le trafic dont il est question, consiste dans les gains qu’ils font par les diverses dispenses qu’ils accordent en vertu du pouvoir des clés, par les concessions de privilèges, par les dons gratuits, et par différents autres moyens.

800- Les nations quant à elle signifient ceux qui sont dans le bien de la vie, (voir #483, #667). Et être séduit par des enchantements, c’est être jeté dans l’idolâtrie par de criminels artifices.

Le Sang Des Prophètes Et Des Saints
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 18, VERSET 23
XXIII- Et il n’y aura plus en eux d’éclairement par le Seigneur, ni par conséquent de perception du vrai spirituel, et l’on ne trouvera plus en eux la conjonction du bien et du vrai dans laquelle consiste l’Église, parce que leurs chefs ont fait un trafic des choses saintes. Parce que tous les hommes de bien ont été jetés dans l’idolâtrie par leurs criminels artifices.

Le Sang Des Prophètes Et Des Saints
(Sens Littéral)

CHAPITRE 18, VERSET 24
XXIV- Et en elle a été trouvé le sang des Prophètes et des Saints, et de tous ceux qui ont été tués sur la terre.

Explications Détaillées: Chapitre 18 Verset 24

801- Le sang des Prophètes et des Saints a été trouvé dans Babylone, c’est-à-dire que c’est par le Catholicisme-Romain que les vérités doctrinales de la Parole ont été perverties, (voir #687). Le sang de tous ceux qui ont été tués sur la terre a été trouvé en elle, c’est-à-dire que c’est par lui que l’Univers chrétien, désigné par tous ceux qui sont sur la terre, a été précipité dans le mal et dans le faux. Puisqu’être tué, c’est périr spirituellement, (voir #307).

Le Sang Des Prophètes Et Des Saints
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 18, VERSET 24
XXIV- Et c’est par le Catholicisme-Romain que toutes les vérités doctrinales de la Parole ont été perverties, et précipité dans le mal et dans le faux.

Pour en savoir plus sur L’Apocalypse Expliquée, cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse. Alors, maintenant que vous comprenez ce que représente Babylone et le sens spirituel derrière le sang des prophètes et des saints. Je vous suggère de poursuivre votre apprentissage avec le prochain chapitre. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour en apprendre plus sur Babylone et le sang des prophètes et des saints
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres  d’E.Swedenborg.
Sans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!