Apocalypse Expliquée Chapitre 2 Verset 18-19-20 (#124 à #135)

Apocalypse Expliquée Chapitre 2 Verset 18-19-20 (#124 à #135)

avril 30, 2018 2 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous: L’Ange De Thyatire Expliqué peut contenir des liens d’affiliation ! Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

L’ANGE DE THYATIRE EXPLIQUÉ
-CHAPITRE 2-
VERSET 18-19-20

Tout d’abord, Sachez qu’ici vous allez découvrir le sens spirituel derrière l’ange de Thyatire que l’on retrouve dans les versets du 2ème chapitre. Cependant, si vous n’avez pas pris connaissance des précédents, de même que de les règles de base de la science des correspondances révélée par Mr. E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé ici.

Pour y accéder, cliquer sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Puis, le tout sera suivi de ce même verset, mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

L’Ange De Thyatire Expliqué
(Sens Littéral)

CHAPITRE 2, VERSET 18
XVIII- Écris aussi à l’ange de l’Église de Thyatire, Voici ce que dit le Fils de Dieu, ayant ses yeux comme une flamme de feu, et ses pieds semblables à l’airain fin.

 Explications Détaillées: Chapitre 2 Verset 18

124. On verra, par le sens spirituel des Verset. 19 à 28, que telle est la signification de l’Église de Thyatire. (Voir note)

125. Pour la signification des yeux comme une flamme de feu (Voir #48).

126. Concernant les pieds du Seigneur (voir #49.)

Note :
Premièrement, ceux que représente Thyatire vivent, les uns dans la foi séparée de la charité, les autres dans la foi unie à la charité. Il est recommandé à ceux-ci de se garder de la fornication que commettent les autres. Toute impudicité désigne une action spirituelle par laquelle l’homme sépare ce qui doit être uni. Or, la charité et la foi ne doivent faire qu’un, comme le bien et le vrai,. Tout comme l’Amour et la Sagesse en Dieu. De même que la volonté et l’entendement dans l’homme.

L’Ange De Thyatire Expliqué
(Sens Spirituel Divin)

CHAPITRE 2, VERSET 18
XVIII.- Confiez aussi ce qui suit au coeur, et de ceux qui sont dans la foi procédant de la charité, et de ceux qui sont dans la foi séparée de la charité ; Voici ce que vous dit intérieurement celui de qui émane la Divine Sagesse du Divin Amour, et le Divin Bien naturel.

L’Ange De Thyatire Expliqué
(Sens Littéral)

CHAPITRE 2, VERSET 19
XIX- Je connais tes oeuvres et ta charité et ton ministère et ta foi et ta patience et tes oeuvres et les dernières plus nombreuses que les premières.

 Explications Détaillées: Chapitre 2 Verset 19

127. Je connais tes œuvres. Ce début est le même qu’on peut voir au #76.

128. La charité est l’affection spirituelle, qui n’est autre que l’amour envers le prochain. Puis, le ministère, c’est ce qu’elle produit, car ministre désigne celui qui fait des œuvres de charité.

129. La foi signifie la vérité, (voir #111). Puis, La patience, c’est l’étude et le travail pour acquérir la vérité et pour l’enseigner aux autres.

130. Les œuvres sont toutes les choses qui appartiennent à la charité et à la foi. Car, ces choses sont intérieures et qualifient les œuvres, (voir #76). Les dernières plus nombreuses que les premières, c’est l’accroissement qu’elles prennent intérieurement, quand la charité est à la première place et la foi à la seconde.

L’Ange De Thyatire Expliqué
(Sens Spirituel Divin)

CHAPITRE 2, VERSET 19
XIX- Je vois votre intérieur et votre extérieur votre affection spirituelle et ce qu’elle produit, votre zèle à acquérir les vérités et votre patience à les enseigner, et l’accroissement qu’elles prennent intérieurement en vous.

L’Ange De Thyatire Expliqué
(Sens Littéral)

CHAPITRE 2, VERSET 20
XX- Mais j’ai contre toi quelque peu de chose : C’est que tu permets que la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigne et séduise mes serviteurs pour qu’ils se livrent à la fornication, et qu’ils mangent des choses sacrifiées aux idoles.

 Explications Détaillées: Chapitre 2 Verset 20

131. C’est le scandale que donnent ceux qui séparent la foi d’avec la charité.

132. La femme Jézabel signifie la foi séparée de la charité. C’est ce qui résulte de l’histoire de cette reine.

133. Prophétesse, de même que prophète, signifie la doctrine de l’Église. De plus, il est notoire que dans l’Église des Réformés la foi seule a été acceptée comme unique moyen de salut.

134. Les Serviteurs signifient ceux qui sont dans le vrai, (voir #3). Essentiellement, se livrer à la fornication, c’est falsifier le vrai.

135. Pour l’explication des idoles, (voir le #114).

L’Ange De Thyatire Expliqué
(Sens Spirituel Divin)

CHAPITRE 2, VERSET 20
XX- Mais j’ai contre vous ce qui suit : C’est que vous permettez que ceux qui séparent la foi d’avec la charité, en faisant de la foi seule la doctrine même de l’Église, entraînent ceux qui sont dans le vrai à le falsifier, et à profaner la sainteté du culte.

Pour poursuivre l’Apocalypse Expliquée Cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez-moi vos commentaires et impressions!

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse. Maintenant que vous avez pris connaissance du sens spirituel derrière l’ange de Thyatire Je vous invites donc à poursuivre avec les prochains versets. Alors, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous

Découvrez l’homme derrière l’enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!

Pour poursuivre votre apprentissage concernant l’ange de Thyatire et beaucoup plus
cliquez ci-dessous!

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres  d’E.Swedenborg.
Sans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!