Apocalypse Expliquée: Chapitre 20 Versets 1-2-3 (#839 à #844)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 20 Versets 1-2-3 (#839 à #844)

novembre 26, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous:  L’Ange Ayant La Clé De l’abîme, peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

L’ANGE AYANT LA CLÉ DE L’ABÎME
-CHAPITRE 20-
VERSET 1-2-3

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière l’ange ayant la clé de l’abîme et une grande chaîne à la main, que l’on retrouve au début du 20ème chapitre de l’Apocalypse. Cependant, si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances, révélées par E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, (en rouge) vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Le tout sera suivi de ce même verset, (en bleu) mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
Chapitre XX, Sommaire

Nous y voilà, c’est dans ce chapitre que se trouve décrite la consommation du jugement dernier. Ce jugement ne fut pas fait sur tous ceux qui étaient passés du monde naturel dans le monde spirituel depuis le temps où le Seigneur prit l’humanité et fit un jugement dernier sur l’Église Judaïque. Ou, en d’autres temps, depuis la fondation de l’Église Chrétienne jusqu’en l’année 1757.  Car c’est en cette année, que le jugement dernier eu lieu (sur le plan spirituel).

839- Pendant cette longue période, un grand nombre d’hommes avaient été successivement jugés. Ceux qui étaient intérieurement et extérieurement bons avaient été élevés au Ciel, et ceux qui étaient intérieurement et extérieurement méchants avaient été précipités dans l’enfer. Ni les uns, ni les autres ne furent retirés de leurs demeures éternelles. Mais ce jugement dernier de la première Église Chrétienne fut fait sur ceux qui, étant intérieurement méchants, avaient vécu extérieurement comme chrétiens et auxquels il avait été permis, pour un temps, de se faire des habitations fixes qu’ils avaient appelées Cieux.

Il fut fait aussi sur ceux qui, bien qu’intérieurement bons, avaient été extérieurement dans des maux et dans des faussetés. Puis enfin, il fut fait encore sur tous ceux qui, nouvellement sortis de ce monde, étaient à cette époque dans le monde des esprits.

Résumé du chapitre:

Alors maintenant, La scène se trouve transportée dans le monde des Esprits.

– Il s’agit d’abord de l’éloignement momentané de ceux qui sont désignés par le Dragon, aux versets 1, 2, 3.

– Alors, ceux que le Seigneur avait placés dans la terre inférieure, pour les soustraire aux persécutions des Draconiens, sont élevés au Ciel, aux versets 4, 5, 6.

– Viendra ensuite le jugement sur ceux qui avaient vécu sur terre dans un culte externe séparé du culte interne, aux versets 7, 8, 9.

– Suivi de la Damnation du Dragon, au verset 10.

– Et pour terminer, le jugement universel. Tous les Cieux factices disparaissent avec leurs terres. Chacun est jugé d’après la vie intérieure qu’il a eue sur la terre, aux versets 11 à 15.

Alors maintenant, allons voir ce que nous apprends les trois premiers versets

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
(Sens Littéral)

CHAPITRE 20, VERSET 1
I- Et je vis descendre du Ciel un Ange ayant la clé de l’abîme et une grande chaîne à la main.

Explications Détaillées: Chapitre 20 Verset 1

840- L’Ange, c’est le Seigneur, (voir #465). Il s’agit ici de son influx sur les lieux inférieurs, parce qu’il est dit que l’Ange descend du ciel. Avoir la clef de l’abîme, c’est avoir le pouvoir divin d’ouvrir et de fermer l’Enfer, (voir #62 et  #174). Avoir une grande chaîne à la main, c’est avoir le pouvoir divin de lier et de délier.

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 20, VERSET 1
I- Et je vis le Seigneur influer du Ciel sur les lieux inférieurs, usant de son Divin Pouvoir d’ouvrir et de fermer l’Enfer, et de lier et de délier.

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
(Sens Littéral)

CHAPITRE 20, VERSET 2
II- Et il saisit le Dragon, le Serpent Ancien, qui est le Diable et Satan ; et il le lia pour mille ans.

Explications Détaillées: Chapitre 20 Verset 2

841- Ceux que le Dragon représente, (voir #537), c’est-à-dire ceux qui ne s’adressent point immédiatement au Seigneur, ne pouvant penser par la lumière spirituelle, qui est la lumière du Ciel, pensent par la lumière naturelle, qui est séparée de la lumière spirituelle, ce qui revient à penser sensuellement. (En d’autre mot, avec l’ego).

C’est de là qu’ils sont appelés le Serpent Ancien, parce que le Serpent désigne ceux qui pensent sensuellement et non spirituellement, (voir #455 et #550). Ceux qui ne fuient point les maux comme péchés, restent dans leurs péchés. C’est de là que le dragon est appelé diable, parce que le diable désigne ceux qui sont dans les maux quant à la vie. Ceux-là sont aussi dans les faussetés quant à la doctrine et c’est de là, que le dragon est appelé Satan, parce que Satan désigne ceux qui sont dans ces faussetés, (voir #97). Saisir le Dragon, c’est rassembler et retenir ceux que le dragon représente.

842- Le dragon, après avoir été saisi, est lié, c’est-à-dire que ceux qu’il représente, après avoir été rassemblés dans le monde des esprits, où la scène se trouve maintenant transportée, ont été séparés d’avec ceux qui habitaient alors ce monde. Mille ans signifient quelque temps et non pas une durée de mille ans.

Note:

En voyant dans l’Apocalypse tant de nombres qui ne peuvent signifier que des choses, on aurait bien dû être en garde contre les conjectures des Millénaires, et ne pas se livrer à leurs vaines illusions sur le dernier état de l’Église.

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 20, VERSET 2
II- Et il y rassembla ceux que représente le Dragon, ces êtres sensuels qui sont intérieurement méchants et fourbes ; et il les sépara, pour quelque temps, d’avec les autres habitants du monde des esprits

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
(Sens Littéral)

CHAPITRE 20, VERSET 3
III- Et il le jeta dans l’abîme, et l’y enferma, et scella l’abîme sur lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis ; et après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.

Explications Détaillées: Chapitre 20 Verset 3

843- Le dragon fut jeté dans l’abîme, c’est-à-dire que ceux qu’il représente furent repoussés vers l’Enfer. Il y fut enfermé et l’abîme fut scellé sur lui, c’est-à-dire que toute communication avec ceux qui étaient dans le monde des esprits leur fut entièrement enlevée.

Note:

Si ceux que le dragon représente ont été privés pour un temps de toute communication avec le monde des esprits, c’était pour qu’ils ne séduisissent pas ceux qui avaient été placés par le Seigneur dans la terre inférieure (Voir note du chapitre VI, Verset IX), lorsque ceux-ci passeraient de cette terre dans le monde des esprits pour être élevés au Ciel.

Aussi est-il dit, afin qu’il ne séduisît plus les nations, c’est-à-dire, afin qu’ils n’inspirent rien de leur hérésie à ceux qui avaient été dans le bien de la vie. Car les nations signifient ceux qui sont dans le bien de la vie, (voir #483).

Cela s’est fait ainsi, parce que dans le monde des esprits, qui tient le milieu entre le Ciel et l’Enfer, il y a communication des méchants avec les bons. C’est là que les bons sont préparés pour le Ciel, et les méchants pour l’Enfer ; Les bons y sont éprouvés par une sorte d’association avec les méchants, et sont examinés par-là sur leurs qualités et sur leur constance.

844- Jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis, c’est-à-dire, jusqu’au temps nécessaire pour qu’ils pussent être élevés au Ciel ; mille ans, c’est quelque temps, (voir #842). Et après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps, c’est-à-dire que ces Draconiens seront ensuite remis pour un peu de temps en communication avec les autres habitants du monde des esprits.

L’Ange Ayant La Clé De L’Abîme
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 20, VERSET 3
III- Et il les repoussa vers l’enfer, et leur enleva toute communication avec le monde des esprits, afin qu’ils n’inspirent rien de leur hérésie à ceux qui avaient été dans le bien de la vie, jusqu’au temps nécessaire pour que ceux-ci pussent être élevés au Ciel ; et après cela, il faut que ces Draconiens soient remis pour un peu de temps en communication avec les autres.

Pour en savoir plus sur L’Apocalypse Expliquée, cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse. Alors, maintenant que vous comprenez le sens spirituel derrière l’ange ayant la clé de l’abîme. Je vous suggère de poursuivre votre apprentissage avec les prochains versets. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour en apprendre plus sur l’ange ayant la clé de l’abîme.
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres d’E.Swedenborg s
ans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!