Apocalypse Expliquée: Chapitre 12 Verset 4-5-6 (#541 à #547)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 12 Verset 4-5-6 (#541 à #547)

novembre 5, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous:  La Femme Et Le Dragon peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

LA FEMME ET LE DRAGON
CHAPITRE 12, VERSET 4-5-6

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière la femme et le dragon que l’on retrouve dans le 12ème chapitre. Toutefois, je dois vous mentionner, que si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances révélées par Mr. E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Puis, le tout sera suivi de ce même verset, mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

La Femme Et Le Dragon
(Sens Littéral)

CHAPITRE 12, VERSET 4
IV- Et sa queue entraîna la troisième partie des étoiles du Ciel, et le Dragon s’arrêta devant la Femme qui allait enfanter, afin de dévorer son fruit, quand elle aurait enfanté.

Explications Détaillées: Chapitre 12 Verset 4

541- La queue signifie les vérités falsifiées de la Parole, (voir #438). Les étoiles sont les connaissances spirituelles du bien et du vrai, la troisième partie signifie tout, (voir note du #400). Ainsi, entraîner la troisième partie des étoiles du Ciel et les jeter sur la terre, c’est priver l’Église de toutes les connaissances du bien et du vrai et les détruire entièrement. Toutes les vérités doctrinales de la Parole sont détruites par ceux que désigne le Dragon, (voir #537).

En effet, la Parole n’enseigne absolument que la conjonction de l’homme avec le Seigneur par la charité et la foi. L’une et l’autre manifestées par l’homme comme venant de lui-même. Car c’est en faisant le bien et en croyant le vrai comme de lui-même que l’homme peut uniquement être conjoint avec le Seigneur.

Or, ceux que représente le Dragon, ont rompu cet unique lien de conjonction, en affirmant que les biens de la charité ou les bonnes oeuvres, qui procèdent de la volonté et du jugement de l’homme, ne sont que des oeuvres morales, civiles et politiques, par lesquelles l’homme a une conjonction avec le monde, mais n’en a aucune avec Dieu ni avec le Ciel. De sorte que, lorsque ce lien est rompu il ne reste aucune vérité doctrinale de la Parole.

542- La Femme désigne la Nouvelle Église, (voir #535). Enfanter, c’est produire une doctrine nouvelle. Le fruit de la Femme, c’est la doctrine de la Nouvelle Église, dévorer le fruit, c’est étouffer la doctrine. Quand elle aurait enfanté, c’est-à-dire dès qu’elle serait produite. Le Dragon qui s’arrête devant la Femme, ce sont les Réformés qui se disposent à attaquer la Nouvelle Église.

La Femme Et Le Dragon
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 12, VERSET 4
IV- Et leurs falsifications enlevèrent à l’Église toutes les connaissances du bien et du vrai, et les détruisirent entièrement ; et ces Réformés s’empressèrent auprès de la Nouvelle Église qui allait produire une doctrine, afin d’étouffer cette doctrine dès qu’elle l’aurait produite.

La Femme Et Le Dragon
(Sens Littéral)

CHAPITRE 12, VERSET 5
V- Et elle enfanta un enfant mâle, qui doit faire paître toutes les nations avec une verge de fer ; et son fils fut enlevé vers Dieu et vers son Trône.

Explications Détaillées: Chapitre 12 Verset 5

543- L’enfant mâle désigne le vrai qui est conçu dans l’homme spirituel et qui naît dans l’homme naturel. Car, par générations et naissances, on doit entendre dans la Parole, les générations et les naissances spirituelles, qui en général se rapportent toutes au bien et au vrai et qui sont l’unique produit du mariage spirituel du Seigneur avec son Eglise.

 

Les fils représentent le vrai, et les filles le bien. Or, la Femme qui a enfanté désignant la Nouvelle Église, il est évident que l’enfant mâle signifie ici la doctrine de cette Église.

544- Faire paître, c’est instruire, (voir #383). Ici, c’est convaincre ceux qui veulent être convaincus. Les nations désignent ceux qui sont dans le mal de la vie, (voir #483) et ici, ceux qui sont dans le culte mort qui résulte de la foi seule. Parce qu’il s’agit d’eux et qu’ils sont dans le mal de la vie.

La verge de fer désigne la puissance du vrai qui consiste dans le sens littéral de la Parole et dans les rationnels procédant de la lumière naturelle, (voir #148).

545- L’enlèvement de l’enfant vers Dieu et vers son Trône signifie que la doctrine fut mise sous la protection du Seigneur et sous la garde des anges. Car il s’agit ici de mettre la doctrine de la Nouvelle Église à l’abri des attaques de ceux que représente le Dragon. Et le trône signifie le ciel angélique, (voir #14, #221).

La Femme Et Le Dragon
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 12, VERSET 5
V- Et elle produisit une doctrine, qui doit convaincre par les vérités tirées du sens littéral de la Parole, et en même temps par les rationnels procédant de la lumière naturelle, tous ceux qui sont dans le culte mort résultant de la foi seule, et qui veulent être convaincus ; et cette doctrine fut mise sous la protection du Seigneur et sous la garde des anges.

La Femme Et Le Dragon
(Sens Littéral)

CHAPITRE 12, VERSET 6
VI- Et la Femme s’enfuit dans le désert, où elle a un lieu préparé par Dieu, qu’on l’y nourrisse, pendant mille deux cent soixante jours.

Explications Détaillées: Chapitre 12 Verset 6

546- Le désert signifie une Église dévastée, ou, dans laquelle toutes les vérités de la Parole sont falsifiées. Telle que fut l’Église chez les Juifs au temps du Seigneur. Le désert signifie aussi l’état des Gentils, chez qui la Parole n’existe pas. Il désigne encore l’état de tentation, dans lequel l’homme se trouve comme privé de vérités. Ici, s’enfuir au désert, c’est se réfugier chez un petit nombre. Car ces mots sont suivis de ceux-ci : où elle a un lieu préparé par Dieu, etc., qui signifient qu’elle doit croître.

547- Le lieu signifie l’état, parce que dans le monde spirituel, les espaces, les lieux et les distances tirent leur origine de l’état de la vie. Le lieu préparé par Dieu, c’est l’état dont le Seigneur l’a pourvue. L’homme prépare, le Seigneur pourvoit. Nourrir, c’est donner de l’accroissement et ici, c’est pénétrer chez un plus grand nombre. Pendant mille deux cent soixante jours, c’est jusqu’à la fin de la vieille Église et ainsi jusqu’au commencement de la Nouvelle, (voir #491). C’est-à-dire jusqu’à ce qu’elle se manifeste pleinement.

Note:

Il est de la Divine Providence du Seigneur que l’Église soit d’abord au milieu d’un petit nombre et pénètre successivement dans un plus grand, parce que les vérités ne peuvent être reçues avant que les faussetés de l’Église qui finit aient été rejetées. Autrement, les vérités reçues et implantées ne restent point et sont chassées par les esprits que désigne le dragon.

C’est ainsi que l’Église chrétienne, après que le Seigneur eut quitté le monde, s’accrut si lentement qu’elle ne parvint qu’après un siècle à une pleine manifestation. Il y a aussi une autre cause, c’est qu’il faut que le nouveau Ciel soit d’abord formé, parce qu’il doit être un avec l’Église sur les terres.

La Femme Et Le Dragon
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 12, VERSET 6
VI- Et la Nouvelle Église se réfugie d’abord au milieu d’un petit nombre, où elle doit rester dans l’état dont le Seigneur l’a pourvue, afin qu’elle s’y accroisse en pénétrant parmi un plus grand nombre jusqu’à ce qu’elle se manifeste pleinement.

Pour poursuivre l’Apocalypse Expliquée Cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse.

Maintenant que vous comprenez le sens spirituel de la femme et le dragon dans le ciel. Je vous suggère alors de poursuivre votre apprentissage avec les prochains versets. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour poursuivre votre apprentissage concernant la femme et le dragon
Cliquez sur le bouton ci-dessous.