Apocalypse Expliquée: Chapitre 14 Verset 7-8-9 (#628 à #634)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 14 Verset 7-8-9 (#628 à #634)

novembre 7, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous: La Chute De Babylone peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

LA CHUTE DE BABYLONE
-CHAPITRE 14-
VERSET 7-8-9

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière la chute de Babylone que l’on retrouve au 14ème chapitre. Toutefois, je dois vous mentionner, que si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances révélées par Mr. E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Le tout sera suivi de ce même verset, mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

La Chute De Babylone
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 7
VII- Disant avec une grande voix: « Craignez Dieu, et Lui donnez gloire, car l’heure de son jugement est venue ; et adorez Celui qui a fait le Ciel et la Terre et la Mer et les sources des eaux. »

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 7

628- La grande voix du Seigneur, c’est sa bonté infinie, (voir #415). Craindre Dieu, c’est s’abstenir de faire le mal, parce que le mal est opposé à l’ordre divin, (voir #527).

Cette exhortation est adressée maintenant à ceux qui sont de la Nouvelle Église sur les terres. Parce que le commencement de la réformation est de vivre selon les préceptes du Décalogue, où sont indiqués les maux qu’il ne faut pas faire. Celui qui fait le mal ne craint pas Dieu, mais celui qui s’en abstient en le fuyant, parce qu’il est contre Dieu, craint et aime en même temps le Seigneur. (voir Jean, XIV. 20 à 24).

629- Rendre gloire à Dieu, c’est reconnaître et confesser que toutes les vérités viennent du Seigneur. Puis, comme toutes les vérités qui constituent l’Église procèdent de la Parole, il faut entendre ici les vérités de la Parole. L’heure du jugement est venue, c’est-à-dire que tout homme va être jugé, et le mot « car« , qui lie les deux membres de la phrase, indique qu‘il sera jugé selon ces vérités.

630- Adorer, c’est reconnaître, (voir #579), et quand il s’agit du Seigneur, c’est le reconnaître pour seul Dieu du ciel et de la terre et lui rendre un culte. Faire le ciel, la terre, la mer et les sources des eaux, dans le sens naturel, c’est créer toutes choses, mais dans le sens spirituel, c’est former le ciel angélique, l’Église et tout ce qui leur appartient. Car, dans le sens spirituel, le Ciel signifie le Ciel angélique; la terre, l’Église interne; la mer, l’Église externe, et les sources des eaux toutes les vérités qui servent à l’Église pour sa doctrine et pour sa vie.

La Chute De Babylone
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 7
VII- Leur disant dans sa voix et bonté infinie : « Aimez-moi en fuyant le mal, confessez que toutes les vérités de la Parole viennent de Moi, car tout homme sera jugé selon ces vérités ; et reconnaissez comme seul Dieu Celui par qui existent le Ciel et l’Église et ce qui leur appartient. »

La Chute De Babylone
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 8
VIII- Et un autre Ange suivit, disant : « Elle est tombée, elle est tombée Babylone, cette grande ville, parce qu’elle a fait boire à toutes les nations du vin de la colère de sa prostitution. »

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 8

631- Cet autre ange indique une autre manifestation opérée par le Seigneur, (voir #626). L’expression suivit, signifie que cette manifestation se fit selon l’ordre. Il semble d’abord qu’il soit contraire à l’ordre de parler de Babylone, Représentatif du catholicisme-romain, dans un seul verset au milieu d’un chapitres qui concernent spécialement le Dragon ou l’Église des Réformés.

Cependant, comme il vient d’être question du Nouveau Ciel chrétien, à la formation duquel les Catholiques-Romains sont appelés, de même que les Réformés. Et comme les dogmes des uns et des autres offrent de grands obstacles à cette formation, on reconnaît de suite qu’il est dans l’ordre qu’après l’annonce du Règne du Seigneur et de la Nouvelle Eglise, il soit prononcé ici une condamnation contre la Babel. Quoiqu’il ne doive être spécialement question d’elle que dans les chapitres 17 et 18.

Babylone la grande ville, c’est le Catholicisme-Romain quant à ses dogmes et à ses points de doctrine. Une ville tombée, c’est une doctrine dispersée, (voir #194).

632- Le vin, c’est le vrai procédant du bien, et, dans le sens opposé, c’est le faux procédant du mal, (voir #316). La prostitution signifie la falsification du vrai de la Parole, (voir #134); et la colère de la prostitution désigne la profanation et l’adultération. Boire de ce vin, c’est s’approprier le faux; en faire boire, c’est l’inculquer aux autres et par conséquent les séduire. Les nations sont ceux que le Catholicisme-Romain a pu soumettre à son pouvoir par ses séductions.

La Chute De Babylone
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 8
VIII- Et une autre manifestation s’étant faite, le Seigneur dit : « Il est dispersé le Catholicisme-Romain, il est dispersé quant à ses dogmes et quant à ses points de doctrine, parce que, par ses profanations de la Parole et ses adultérations du bien et du vrai de l’Église, il a séduit tous ceux qu’il a pu soumettre à sa domination. »

La Chute De Babylone
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 9
IX- Et un troisième Ange les suivit, disant avec une grande voix : « Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit le caractère sur son front et sur sa main,

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 9

633- Le troisième Ange qui le suivit indique qu’une nouvelle manifestation fut encore faite par le Seigneur, (voir #626). Car, quand un ange prononce la Parole, comme ici, ce n’est pas de lui-même, mais c’est par le Seigneur qu’il agit.

Dire avec une grande voix, c’est prononcer ce qui suit sur la damnation de ceux qui, par leur vie et leur doctrine, persévèrent dans la foi séparée d’avec la charité (l’amour envers son prochain). Parce qu’ils forment un obstacle à l’établissement de la Nouvelle Église dont il a été question au Verset.6 et au 7ème ci-dessus.

634- Adorer la bête, c’est reconnaître que la foi est l’unique moyen de salut, (voir #580). Adorer son image, c’est reconnaître et recevoir cette doctrine, (voir #603). Recevoir son caractère sur le front et sur la main, c’est la recevoir avec amour et avec Foi, (voir #605).

Note:

Il y a trois degrés de réception de cette doctrine : le premier, c’est de la reconnaître ; le second, de la confirmer en soi, et le troisième, de vivre selon elle. On la reconnaît par la pensée, on la confirme en soi par l’entendement, et l’on vit selon elle par la volonté.

Il y en a qui sont dans le premier degré, sans cependant être dans les deux autres. Il y en a également qui sont dans le premier et dans le second, sans être dans le troisième. Mais ceux qui sont dans le troisième sont aussi dans les deux premiers. Puisque, vivre selon cette doctrine, c’est la reconnaître et la confirmer en soi.

Ce sont ces derniers qui la reçoivent avec amour et avec foi. Leur sort est décrit dans les verset 10 et 11 que nous verrons par la suite. Vivre selon cette doctrine, c’est n’avoir aucun égard soit au bien, soit au mal, en fait de salut. Parce que la foi seule suffit pour les sauver.

Si ceux qui évitent le mal seulement par rapport aux lois civiles et morales, et non par rapport aux lois divines, font de bonnes oeuvres, mais ils agissent pour l’amour d’eux- mêmes et non pour l’amour du Seigneur.

La Chute De Babylone
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 9
IX- Et une nouvelle manifestation s’étant encore faite, le Seigneur dit : « Si quelqu’un reconnaît la doctrine de la justification par la foi seule comme vérité sainte de l’Église, et s’il la reçoit avec amour et avec foi.

Pour poursuivre l’Apocalypse Expliquée Cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse.

Maintenant que vous comprenez le sens spirituel derrière la chute de Babylone. Je vous suggère alors de poursuivre votre apprentissage avec les prochains versets. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour poursuivre votre apprentissage sur la chute de Babylone
Cliquez sur le bouton ci-dessous.