Apocalypse Expliquée: Chapitre 14 Verset 17-18-19-20(#647 à #654)

Apocalypse Expliquée: Chapitre 14 Verset 17-18-19-20(#647 à #654)

novembre 8, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous: Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

JETTE TA FAUX TRANCHANTE ET VENDANGE
-CHAPITRE 14-
VERSET 17-18-19-20

Tout d’abord, sachez que cette partie vous révélera le sens spirituel derrière les paroles: Jette ta faux tranchante et vendange, que l’on retrouve au 14ème chapitre. Toutefois, je dois vous mentionner, que si vous n’avez pas pris connaissance des chapitres précédents, de même que des règles de base de la science des correspondances révélées par Mr. E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui vous est révélé dans cet article.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Petit Rappel Du Format De l’Enseignement:

  1. Premièrement, vous trouverez le verset au Sens Littéral (tel qu’écrit dans le livre saint)
  2. Ensuite, je vous enseignerai la façon d’interpreter le texte en appliquant la science des correspondances
  3. Le tout sera suivi de ce même verset, mais cette fois dans son Sens Spirituel Divin

Alors sur ce, bonne lecture !

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 17
XVII- Et un autre Ange sortit du Temple qui est dans le Ciel, ayant aussi lui-même une faux tranchante.

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 17

647- L’Ange qui sort du temple désigne tout le Ciel angélique, (voir #644) ; mais comme il est dit qu’un autre Ange sortit du temple qui est dans le Ciel, et que dans le verset suivant il est dit encore qu’un autre Ange sortit de l’autel, tout le Ciel angélique se trouve représenté par ces deux anges.

À savoir: le Royaume spirituel par l’Ange qui sort du temple, et le Royaume céleste par l’Ange qui sort de l’autel. Car l’autel désigne le culte de l’amour céleste, (voir #392). On voit de plus, que l’Ange qui sort du temple est armé d’une faux tranchante, emblème du Divin Vrai, et que l’Ange qui sort de l’autel a pouvoir sur le feu, symbole du Divin Bien de l’Amour.

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 17
XVII- Et les Cieux du Royaume spirituel réapparurent, ayant aussi en eux les divines vérités de la Parole.

Faux Tranchante et Vendange De La Terre
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 18
XVIII- Et un autre Ange sortit de l’Autel, ayant pouvoir sur le feu et il cria, en poussant un grand cri à celui qui avait la faux tranchante, disant : « Jette ta faux tranchante et vendange les grappes de la vigne de la terre, car ses raisins sont mûrs.»

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 18

648- Cet autre Ange désigne les Cieux du Royaume céleste, (voir #647 ci-dessus), là où règne le Divin Bien de l’Amour. Il est dit que cet Ange avait le pouvoir sur le feu, parce que les Anges gardent en eux cet amour.

649- Pousser un grand cri, c’est supplier le Seigneur, (voir #645); et comme ce cri est adressé à celui qui a la faux tranchante, c’est donc supplier le Seigneur d’agir par les vérités spirituelles, (voir #647 ci-dessus). Jeter la faux tranchante et vendanger les grappes de la vigne de la terre, c’est mettre fin à l’Eglise chrétienne et séparer les bons d’avec les méchants.

Précédemment nous avons vu que la maturité de la moisson indiquait le dernier état de l’Église sur le globe. Maintenant, la maturité des raisins de la vigne indique le dernier état de cette Église. Car la moisson se dit de l’Église en général, et la vigne, de l’Eglise en particulier.

La vigne, c’est l’Église où est le Divin Vrai de la Parole et où par elle, le Seigneur est connu. Car le vin signifie le vrai intérieur qui procède du Seigneur. Il s’agit donc ici de l’Église chrétienne.

Note:

Les Cieux, ou les Anges qui les habitent, ne font rien par eux-mêmes, mais ils agissent par le Seigneur. Car ils ne sont que des récipiens de l’amour divin et de la sagesse divine.

C’est l’Ange sortant de l’autel qui dit à l’Ange sortant du temple de jeter sa faux et de vendanger, parce que le premier représente les Cieux du Royaume céleste qui sont dans les biens de l’amour, et le second les Cieux du Royaume spirituel qui sont dans les vérités de la sagesse.

Or, le bien de l’amour n’opère rien de lui-même, mais il agit par le vrai de la sagesse. Et le vrai de la sagesse n’opère rien non plus de lui-même, mais il agit par le bien de l’amour.

Les expressions précédentes indiquent donc l’opération du Seigneur sur l’Église chrétienne au moyen du divin bien de son Amour par le divin vrai de sa Parole.

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 18
XVIII- Et les Cieux du Royaume céleste m’apparurent ensuite, ayant en eux le Divin Bien de l’Amour et ils supplièrent le Seigneur d’agir par les vérités spirituelles, disant : « Mets fin à l’Eglise chrétienne et sépare les bons d’avec les méchants, car elle est parvenue à son dernier état».

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 19
XIX- Et l’Ange jeta sa faux, et vendangea la terre ; et il jeta les grappes sur le grand pressoir de la colère de Dieu.

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 19

650- Le sens spirituel de ce numéro résulte évidemment de ce qui vient d’être dit (au numéro #649 ci-dessus) concernant l’ange et sa faux.

651- Les grappes signifient les oeuvres, parce que les grappes sont le fruit de la vigne, et que les fruits désignent les oeuvres.

Le pressoir signifie l’examen, parce qu’il sert à exprimer le moût des raisins et l’huile des olives, et que c’est par ce moût et cette huile qu’on juge de la qualité des raisins et des olives.

Or, la vigne désignant l’Église chrétienne et ses grappes les oeuvres, il en résulte que jeter dans le pressoir, c’est examiner les oeuvres chez les hommes de l’Église chrétienne.

Toutefois comme il y en a qui ont séparé la foi (L’amour envers le seigneur) d’avec la charité (l’amour envers son prochain) et l’ont fait salvifique, et comme de cette foi il ne procède que de mauvaises oeuvres, voilà pourquoi il est dit, dans le sens naturel, le grand pressoir de la colère de Dieu, car la colère signifie le mal. (voir #635).

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 19
XIX- Et le Seigneur mit fin à l’Église chrétienne, et il jeta plus de Vrai Divin dans cette Église ; et il procéda à l’examen des oeuvres de ceux qui la constituaient,

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens Littéral)

CHAPITRE 14, VERSET 20
XX- Et le pressoir fut foulé hors de la ville ; et du pressoir il sortit du sang jusqu’aux freins des chevaux, par mille six cents stades.

Explications Détaillées: Chapitre 14 Verset 20

652- Fouler le pressoir, c’est faire l’examen ; les grappes qui y sont foulées, ce sont les oeuvres mauvaises qui résultent de la doctrine de la Foi de l’Église.

Note:

Ici, la ville est celle qui est appelée spirituellement Sodome et Égypte, (chapitre. XI. verset 8). C’est la doctrine de la foi séparée d’avec la charité, doctrine qui règne dans  l’Église des Réformés, (voir #501, #502). Mais comme tout examen de la doctrine de l’Église se fait par le Divin Vrai de la Parole et que ce Divin Vrai n’est point dans cette doctrine, mais hors d’elle, il est dit que le pressoir fut foulé hors de la ville.

653- Le sang signifie la violence faite à la Parole, (voir #327) ; et le pressoir indique l’examen, (voir #651 ci-dessus) ; ainsi ces mots, du pressoir il sortit du sang, signifient que de l’examen il résulta qu’ils avaient fait violence à la Parole.

Les freins des chevaux signifient les vérités de la Parole par lesquelles l’entendement est conduit, car le cheval désigne l’intelligence de la Parole, (voir #298). Jusqu’aux freins des chevaux, c’est-à-dire jusqu’à l’entrée de la bouche où sont insérés les freins ; et comme c’est par la bouche que le cheval est abreuvé et nourri. Il en résulte que c’est jusqu’au point de ne pouvoir plus être dirigé par les divines vérités.

654- Les stades, de même que les chemins qu’ils mesurent, désignent les vérités, (voir #176) et, dans le sens opposé, les faussetés. Mille six cent signifie la même chose que 4 ; car c’est le produit de 16, quarré de 4, par 1000, la multiplication par 1000 ne changeant pas la signification du nombre, mais l’élevant. Or, 4 signifie tout quant au bien, (voir #322) et, dans le sens opposé, tout quant au mal. De là, mille six cent stades signifient les faussetés qui procèdent du mal.

Jette Ta Faux Tranchante Et Vendange
(Sens spirituel divin)

CHAPITRE 14, VERSET 20
XX- Et l’examen fut fait par les divines vérités, opposées à leur doctrine sur la foi seule ; et de l’examen il résulta qu’ils avaient fait violence à la Parole jusqu’au point de ne pouvoir plus être dirigés par les vérités, par suite des faussetés qui procèdent du mal.

Pour poursuivre l’Apocalypse Expliquée Cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse.

Maintenant que vous comprenez le sens spirituel derrière les paroles: jette ta faux tranchante et vendange. Je vous suggère alors de poursuivre votre apprentissage avec le prochain chapitre. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour poursuivre votre apprentissage concernant l’expression jette ta faux tranchante et vendange
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres  d’E.Swedenborg.
Sans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!