Apocalypse Expliqué: Chapitre 1, Verset 2 (#6 – #7)

Apocalypse Expliqué: Chapitre 1, Verset 2 (#6 – #7)

avril 18, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
Ce message peut contenir des liens d’affiliation ! Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

APOCALYPSE EXPLIQUÉE CHAPITRE 1 VERSET 2

Poursuivons maintenant avec la révélation spirituelle contenue dans l’Apocalypse expliquée chapitre 1 verset 2. Toujours selon la révélation d’E.Swedenborg et l’enseignement de la science des correspondances qu’il nous a légué dans ses oeuvres. Cependant, si vous arrivez sur cet article sans avoir pris le temps de lire le verset précédent, de même que les règles de base de la science des correspondances, je vous invite à le faire en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

Alors, Pour ceux qui ont débutés depuis le début, nous allons poursuivre ensemble avec le second verset du premier chapitre, qui vas comme suit, dans la Sainte Parole.

Apocalypse : Chapitre 1, Verset 2

(Voici le verset au sens propre de la lettre )
II- Qui a attesté la Parole de Dieu et le témoignage de Jesus-Christ, toutes choses qu’il a vues.

Apocalypse Expliquée Chapitre 1 Verset 2 – Explication détaillées:

6. Ce n’est pas Jean qui atteste, mais ce sont ceux que Jean représente, (voir #5). Ceux-ci attestent, c’est-à-dire, voient et reconnaissent, reçoivent de tout leur cœur dans la lumière, et confessent les vérités de la Parole, surtout cette vérité expresse que l’Humanité du Seigneur est Divine.

Par Jésus-Christ, on entend le Seigneur quant à sa Divine Humanité, et par Dieu, le Seigneur quant à sa Divinité de qui tout procède ;
(voir # 1)

Le Seigneur étant la vérité même, il est dans le ciel le Témoignage de lui-même. Car dans le Ciel la vérité atteste d’elle-même, parce qu’elle est la lumière même du Ciel. Tandis que dans le monde, la vérité a besoin d’être attestée. Ainsi, le mot attester s’emploie spirituellement pour la vérité.

7. Par toutes choses qu’il a vues, on doit entendre non pas les choses que Jean a vues, puisqu’elles étaient seulement des visions, mais les choses que voient ceux qui sont signifiés par Jean. Ceux-là voient dans ces visions les arcanes sur l’état de l’Eglise.

De plus, voir signifie comprendre. C’est ainsi que dans le langage ordinaire, on dit qu’on voit telle chose pour dire qu’on la comprend. L’homme a une vue quant à son esprit, comme il en a une quant à son corps. Par son esprit, il voit les choses spirituelles, parce qu’il les voit par la lumière du Ciel. Puis, par son corps, il voit les choses naturelles, parce qu’il les voit par la lumière du monde. Les choses spirituelles sont réellement les choses, et les choses naturelles n’en sont que les formes.

Maintenant voyons ce même verset, mais appliqué avec la science des correspondances qui nous permet de voir et comprendre son sens spirituel.

Apocalypse Expliquée Chapitre 1 Verset 2:

(Voici le même verset, mais cette fois selon le sens spirituel divin)
II- Qui ont reçu et reconnu avec Amour et Intelligence les Divines vérités de la Parole et la Divine humanité du Seigneur, toutes choses qu’ils ont comprises.

La science des correspondances – Une science Spirituel

Le scepticisme face à l’Apocalypse expliquée selon Swedenborg existeras toujours bien entendu. Toutefois, dites-vous bien que vous en êtes qu’au début. De plus, c’est en lisant l’ensemble de l’oeuvre que vous serez en mesure de bien comprendre l’importance du texte et de son sens spirituel.  Sachez restez ouvert et vous découvrirez beaucoup plus que ce que vous auriez pu croire au départ.

En conclusion, chaque verset de chaque chapitre saura vous fera découvrir la lumière qui se cache derrière les mots qu’il contient ! C’est pourquoi, je vous invite fortement à découvrir maintenant le troisième verset en cliquant ci-dessous dès maintenant !  Vous verrez, plus vous lirez plus tout deviendra clair pour vous. Cet enseignement à le pouvoir de libérer l’esprit de tous les dogmes qui l’emprisonnent.