Apocalypse Expliquée: Résumé Final!

Apocalypse Expliquée: Résumé Final!

décembre 9, 2018 0 By M-A.C
Partagez !
Divulgation
L’article ci-dessous:  Apocalypse Expliquée Résumé Final ! Peut contenir des liens d’affiliation. Si vous achetez quelque chose par l’un de ces liens, vous ne paierez pas un centime de plus. Mais nous obtiendrons une petite commission, ce qui nous aide à garder les lumières allumées. Merci ! En savoir plus…..

APOCALYPSE EXPLIQUÉE RÉSUMÉ FINAL

Tout d’abord, sachez qu’ici je laisse un dernier petit texte sur l’Apocalypse expliquée: Résumé Final. Cependant, si vous n’avez pas pris connaissance de l’ensemble de l’oeuvre avec tout ses chapitres, de même que des règles de base de la science des correspondances, révélées par E. Swedenborg. Je vous suggère fortement de le faire dès maintenant. Ainsi, vous aurez une bien meilleure compréhension de l’enseignement qui a été donné tout au long des publications concernant l’Apocalypse Expliquée.

Pour y accéder, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Résumé Final!

Convaincu de l’immense avantage que l’humanité retirera de la Science des correspondances, dont la restauration est l’un des grands bienfaits du second Avènement, et désirant provoquer sur cette Science des sciences l’examen des savants et de tout homme qui révère la Parole Divine.

Sachez que des disciples de la Nouvelle-Jérusalem ont, dans divers écrits, soumis à l’attention publique des propositions très importantes dont nous allons donner ici.

Voici les principales:

L’explication des mots et des choses est constante et invariable.

La définition d’un mot dans un des livres de la Parole est applicable, non seulement chaque fois que ce mot se retrouve dans le même livre, mais encore toutes les fois qu’il se présente dans un des autres livres saint.

Si l’on s’en tient à ces définitions, tous les passages composés des mêmes mots, de quelque manière qu’ils soient arrangés, deviennent explicables.

Tout passage ainsi expliqué produit une idée ou un sens distinct, pur et céleste ; De plus, tous les chapitres se trouvent liés ensemble.

Aucune idée, aucun sens ainsi obtenu, n’est jamais en contradiction avec un autre ; on trouve au contraire dans l’ensemble, une connexion, un rapport, une harmonie vraiment admirable.

Il y a toujours liaison et harmonie dans les idées d’après le sens interne, alors même que cette liaison et cette harmonie n’existent pas dans le sens littéral.

Si le sens littéral présente des digressions, des incohérences, des futilités, des obscurités, tous ces défauts sont complètement écartés par le sens spirituel, adopté de manière qu’il résulte du tout, un ouvrage simple, harmonieux et bien ordonné.

Le But De L’Apocalypse Expliquée

Le but principal en publiant cet ouvrage, a été de donner une preuve manifeste de la vérité de ces propositions, d’abord en ce qui concerne la révélation de l’Apôtre Jean, de manière à ce que tout lecteur de bonne foi puisse se convaincre par lui-même que le livre le plus obscur, le plus incohérent, le plus rempli de digressions dans son sens littéral, offre dans son sens interne, au moyen de la science des correspondances, une belle clarté, une liaison soutenue entre ses parties et l’harmonie la plus complète. De même que ce livre, resté jusqu’à présent incompréhensible, renferme toute l’histoire spirituelle de l’Église chrétienne, depuis son établissement jusqu’à sa fin.

Malgré l’admiration que tout homme doit éprouver en lisant cette révélation que le Seigneur a accordée au monde par le ministère de Jean et ensuite par son serviteur E.Swedenborg. Nous pensons que ce qui offre le plus de charmes au disciple de la Nouvelle-Jérusalem, ce n’est pas de pouvoir, au moyen d’une simple clé, ouvrir ce livre qui a fait divaguer les plus grands génies.

Ce n’est pas non plus de pouvoir le traduire mot à mot dans le langage usuel, au moyen d’un dictionnaire. De même qu’on traduit un ouvrage écrit dans une langue étrangère.

Ce n’est pas plus de lire dans ce livre l’histoire spirituelle de la vieille Église. Mais c’est de reconnaître que toute la doctrine de la Nouvelle Église est contenue dans cette vision de Jean.

C’est de trouver les bases de la vraie théologie et de la vraie morale renfermées sous l’écorce grossière de scènes incohérentes et bizarres.

C’est enfin, de rencontrer à chaque pas les plus beaux préceptes pour se diriger dans la voie de la réformation et de la régénération.

Les 7 Propositions sont maintenant prouvées

Les sept propositions se trouvant prouvées, en ce qui concerne l’Apocalypse expliquée, par le fait seul de sa publication dans son sens spirituel. Il nous resterait à démontrer maintenant qu’elles sont vraies aussi pour toutes les autres parties de la Parole.

Il sera d’abord facile aux lecteurs de s’assurer, par la traduction du premier volume des Arcanes Célestes, que Swedenborg a ouvert avec la même clé les deux livres de la Parole qui diffèrent le plus en raison des temps auxquels ils ont été écrits, c’est-à-dire la Genèse et l’Apocalypse.

Ils verront par cette traduction que les vingt règles, pour ainsi dire grammaticales, qui a été données dans L’introduction de cet ouvrage, s’appliquent aussi bien aux premiers chapitres de la Genèse qu’à l’Apocalypse et que, sauf les modifications qui résultent de ces règles, l’explication des mots et des choses reste constante et invariable.

Nous devons néanmoins ajouter ici que quelques personnes ont reproché à cet ouvrage de n’avoir pas toujours donné des preuves évidentes de ses correspondances. Comme ce reproche pourrait être renouvelé, je dirais que ces personnes prouvaient clairement par là qu’elles ne connaissaient pas les premiers principes de la Nouvelle Doctrine, puisqu’elles ne savaient même pas faire la différence du spirituel et du naturel.

Le Spirituel Ne Peut Être Démontré De Façon Naturelle

Demander de rende raison d’une manière naturelle de toutes ses correspondances, c’est demander ce qui est absolument impossible. Il eût été plus logique de se plaindre de ce que nos langues conventionnelles se sont écartées du langage spirituel. Ce langage, est en effet aussi supérieur à nos langues de convention que le spirituel est au-dessus du naturel et il les domine de même que le spirituel domine le naturel.

Dans le sens spirituel, tel mot signifie telle chose ; et les raisons, ont les tirent soit du mode de constitution du monde spirituel avec lequel Jean ainsi que Swedenborg était presque continuellement en communication, soit du mode de constitution de notre monde.

S’il a souvent recours à ce dernier genre de preuves, c’est parce que nos langues, tout en s’écartant de la science des correspondances, l’ont souvent conservée pour base, en raison de ce que le langage des hommes des temps très-anciens était conforme à cette science et aussi, parce que l’influence du spirituel agit continuellement sur le naturel et ce, même à l’insu de l’homme.

Alors, c’est maintenant à nous de reconnaître cette science et de s’en imprégner pour en faire sortir toutes les vérités de la Divine sagesse !

J’espère que vous avez pu apprécier cette lecture! Vous pourrez prochainement consulter l’ouvrage concernant les Bonnes Œuvres ainsi que le Décalogue expliqué qui feront partis de nos prochaines publications. Ainsi vous serez en mesure de bien compléter votre apprentissage du Vrai sens de ces sujets!

Pour en savoir plus sur Les Bonnes Oeuvres Cliquez sur le bouton plus bas.

Laissez moi vos commentaires et impressions

Bien évidemment, je vous invite à tout moment à me faire part de vos commentaires et impressions. Pour autant que ceux-ci restent dans le respect et la politesse. Alors, maintenant que vous comprenez le sens spirituel derrière l’Apocalypse Expliquée. Je vous suggère de poursuivre votre lecture avec l’ouvrage concernant les bonne oeuvres. Donc, si vous êtes prêt à continuer, appuyez simplement sur le bouton ci-dessous.

Découvrez L’Homme Derrière Cet Enseignement

Retrouvez les oeuvres d’Emmanuel Swedenborg en cliquant ici!
ou
Retrouvez les oeuvres d’Emanuel Swedenborg en activant le Flash player

Pour poursuivre votre apprentissage du sens spirituel je vous propose: Les Bonnes Oeuvres Expliquées
Cliquez sur le bouton ci-dessous.

 

Merci à Jacques-François-Étienne (1794-1864), qui fût le traducteur des oeuvres d’E.Swedenborg. Sans qui, la science des correspondances serait encore ignoré par nous tous!